Bilan 2017

Mon année 2017 a été une année record du point de vue de l’arrachage, des rencontres et de l’action politique. Poser des questions lors de plusieurs conseils d’arrondissement dans Ville-Marie, Plateau-Mont-Royal et Rosemont-Petite-Patrie ou lors des débats électoraux m’a beaucoup appris. La méconnaissance de la plante et de son contrôle chez les élu*s est aussi répandue que dans la population en général, alors cela m’incite à continuer à m’impliquer et à rechercher des alliés.

1cb3961f-8d21-4b6e-a52b-09950087ddbePlus de 160 000 plants ont été soustraits du Champ des Possibles grâce à la collaboration de plusieurs personnes et organismes. Pour respecter le cadre du projet pilote que j’avais proposé à l’arrondissement, je me suis aussi acharnée sur les espaces verts des rues Coupal et du Laos, j’ai sensibilisé plusieurs personnes de la ruelle entre Saint-Denis et Drolet au sud du viaduc en plus de continuer l’éradication aux alentours de chez-moi.

Participer les samedis matin au Programme d’Intendance Environnementale des Amis du Mont-Royal m’a permis de connaître d’autres plantes envahissantes tout en arrachant de l’herbe à poux sur la montagne. Je suis membre du CRE Montréal et du CEUM afin que l’on intègre la lutte à l’herbe à poux dans les pratiques de verdissement.

J’ai un peu délaissé ma page Atchoum sur Facebook pour mettre des images sur la page Herbe à poux Montréal puisque plusieurs personnes y collaboraient déjà et cela a fait apparaître l’ampleur du problème partout à Montréal. Une photo vaut mille mots et je vous invite à y participer ainsi qu’à appeler le 311 pour signaler les endroits très infestés, pour les plants isolés, l’arrachage citoyen est un bon moyen d’arrêter la propagation.

L’arrondissement Plateau-Mont-Royal a créé une capsule vidéo avec moi pour expliquer la méthode d’arrachage alors que je faisais une activité avec les Amis du Champ des Possibles.

J’ai été active sur Twitter @atchoumquebec, le journal Pamplemousse-Plateau.com a fait un topo sur mon intervention au conseil et un journaliste dujournal 24 Heures m’a appelé pour compléter un article avec Line Bonneau en août.

Les Productions Quitte ou Double ont fait un reportage sur moi. Il a été exposé dans un parc de l’arrondissement Ville-Marie et sur le web. https://www.lespetitsinterieurs.com/i

J’ai participé au Symposium Ouranos en novembre où j’ai parlé de mon implication à l’adaptation aux changements climatiques au média électronique Un point cinq.

J’ai publié le 21 septembre une lettre dans le Devoir au sujet du Parc Frédéric-Back et participé à la Parade Phénoménale organisée par le Festival Phénoména le 8 octobre toute d’herbe vêtue.Parade Phénoménale  2017

En novembre j’ai suivi une formation avec M. Lavoie de l’Université Laval sur le contrôle de l’herbe à poux et participé au forum citoyen de la SEM sur les enjeux environnementaux dans le quartier Sainte-Marie.

L’implication de Line Bonneau et Thérèse Nadeau dans leur arrondissement respectif m’encourage à convaincre d’autres personnes que nous pouvons faire quelque chose pour améliorer la qualité de l’air à Montréal.

Bonne année 2018