Bilan 2019

J’ai abandonné mon persona de Mme Poupoux car je n’ai pas eu de rendez-vous en 2018 et parce qu’on m’appelle aussi Mme Atchoum. Fin de la confusion. J’oeuvre désormais sous mon vrai nom: Irène Mayer mais j’accepte encore les rendez-vous pour aller visiter un environnement avec un ou une néophyte pour identifier l’herbe à poux.

Thérèse Nadeau travaille de concert avec l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Installation d’affichettes de signalisation et arrachage un mois plus tard, puis inspection automnale.

L’arrondissement NDG-CDN continue son protocole et collabore avec des institutions. Voici un reportage de CTV.

https://montreal.ctvnews.ca/so-long-vile-weed-cdn-ndg-aims-to-eliminate-ragweed-1.4509296?fbclid=IwAR2RCvYlBaE6ZZgrwFWPsfmI_CRd3JAiA9QPd

Plateau-Mont-Royal a engagé un étudiant dédié à la cause de l’éradication de l’herbe à poux. Il a participé aux corvées du projet pilote au Champ des Possibles afin de l’éradiquer tout en respectant la biodiversité.

Une partie de l’équipe de la deuxième corvée d’arrachage. Plus de 6000 plants arrachés.
Nous avons installé un kiosque d’informations.
Récolte totale cette année pour les trois corvées 7500 plants.

Le magazine URBANIA m’a consacré un reportage.https://urbania.ca/article/irene-retraitee-et-tueuse-dherbe-a-poux/?fbclid=IwAR3Xu-N6rRrgrbHDNZLdwp5LGyRXjkND2Y7h-RPLdWGi2ycuJLu9HgVclOc